" Aux Montpellier Beach Masters, on est un peu à la maison ! "

le 12 Jun 2014 à 12:05:10

" Aux Montpellier Beach Masters, on est un peu à la maison ! " Shadow
Shadow

Jeudi prochain, Laura Longuet et Melinda Adelin entreront en lice dans le tableau principal des Montpellier Beach Masters. Une étape de plus pour les deux joueuses, membres de l'équipe de France de Beach Volley et en binôme depuis seulement un an, sur la route de Rio. 

Ce n'est pas la paire la plus expérimentée du petit monde du Beach-Volley, mais Laura Longuet et Melinda Adelin voient loin, très loin, jusqu'au Brésil. En 2016, les deux jeunes femmes qui s'entraînent toute l'année au complexe de la Rauze, à Montpellier, espèrent représenter la France lors des Jeux-Olympiques de Rio. Pour cela, elles devront faire partie des 16 meilleures équipes mondiales, ou triompher lors de la Continental Cup. "Il faut être objectif, la première option est irréalisable ", explique Melinda. Mais le duo, passé en seulement un an de la 200e place à la 55e place au classement FIVB, espère bien figurer dans le championnat Européen.

Avant, elles devront faire le plein de confiance lors des Beach Masters, le rendez-vous Montpelliérain du Beach Volley qui se tient jusqu’au 21 juin à Odysseum. « On était déjà présentes l’année dernière sur cet événement. Cette année, on a longuement hésitées à s’engager car ce n’est pas  un tournoi majeur du circuit mondial en terme de points à gagner, mais c’est avant tout une vitrine pour le beach-volley Français ». Peu de points à gagner, ce qui explique que certaines paires aient mis le cap sur Berlin et son tournoi mieux coté. A Montpellier, Melinda et Laura vise une place dans le Top 5, voire même une demi-finale devant un public qui sera à coup sûr derrière elles.

// Dernier entraînement pour la paire Longuet/Adelin sur le terrain du beach-master. Au programme, pour terminer, une séance de boxe les pieds dans le sable //

 

Depuis un an, le beach-volley prend une nouvelle dimension

« Les joueurs de beach-volley ont toujours fait de la salle durant la saison et enchaînaient l’été avec des tournois sur sable. Depuis 1 an, des contrats fédéraux sont apparus et permettent aux joueurs de se consacrer au beach. A titre d’exemple, les Brésiliennes s’entraînent tout l’hiver, ce qui leur permet d’être très compétitives dès le début de la saison », explique Melinda. Une professionnalisation qui permettra peut-être aux équipes Françaises de jouer les premiers rôles sur la scène internationale. Mais le chemin est encore long. Il faudra pour cela hausser le niveau de jeu du championnat français, développer les structures des clubs et augmenter le nombre d’équipe.  

 

Début de la compétition dès le jeudi 19 juin pour la paire Longuet-Adelin. D’ici là, Melinda restera à Montpellier pour finir de soigner une entorse à la cheville tandis que Laura participera ce week-end à un tournoi d’exhibition.

 

Au programme des Beach Masters de Montpellier 

Mardi 17 juin:
9h-18h: Country quotas et qualifications
19h-20h: Technical Meeting

Mercredi 18 juin:
9h-18h: Qualifications

Jeudi 19 juin :
9h-18h: Tableau principal

Vendredi 20 juin :
9h-18h: Tableau principal

Samedi 21 juin :
9h-17h: Demi-finales et finale
17h : Cérémonie de clôture

Retrouvez toutes les infos sur le site officiel des Montpellier Beach Masters

Recueilli par Nicolas Zarrouk (@NicolasZarrouk)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter cet article